Quels sont les bienfaits du ski pour la santé ?

Adrénaline, air frais et sensation de liberté sont quelques-uns des aspects que tout skieur et amateur de ski met en avant dans ce sport. Avec l’arrivée des mois d’hiver, la saison de ski et de snowboard recommence et les planches et les skis reviennent sur le devant de la scène. Le ski, tout comme le snowboard, offre de multiples bienfaits pour la santé.

Les bienfaits du ski pour la santé

Le ski est une activité très attrayante, puisqu’elle implique de passer des moments en famille ou entre amis, de voyager dans des montagnes pleines de neige. Ainsi, le ski apporte des bénéfices pour notre bien-être mental, puisqu’il combat l’anxiété, le stress et les tensions accumulées dans la vie quotidienne, grâce à la libération de certaines hormones. Au ski, la sérotonine est libérée, ce qui procure un meilleur état d’esprit et un sentiment de tranquillité ; les endorphines, hormones qui provoquent le bonheur et l’euphorie après une séance d’entraînement et soulagent la sensation de douleur ; et, bien sûr, l’adrénaline, provoquée par la vitesse ou la hauteur, et qui aide à combattre l’inconfort mental. Ainsi, le ski et le snowboard peuvent être un traitement naturel pour les grandes journées de stress au travail.

Poursuivant les bienfaits du ski, la glisse sur les pentes enneigées améliore le fonctionnement du système respiratoire et cardiovasculaire, puisqu’il s’agit d’un sport aérobique pratiqué en milieu naturel et que, par conséquent, la capacité respiratoire et d’oxygénation du sang augmente.

En plus des avantages au niveau cardiovasculaire et respiratoire, le ski améliore également l’endurance physique et tonifie les muscles impliqués, comme:

    • “Core” (complexe lombaire-pelvis-quadril) et la zone abdominale. Les muscles abdominaux et lombaires jouent un rôle stabilisateur ; ils sont l’axe de tous les mouvements, et le ski renforce et tonifie donc ces zones afin qu’elles deviennent plus résistantes.
    • Fesses : Tout comme le “noyau” et la zone abdominale maintiennent l’équilibre du corps, les muscles des fesses sont tonifiés lors de l’exercice des courbes dans le sport.

>

  • Muscles inférieurs du corps : les quadriceps, les muscles ischiotibiens, les adducteurs, les abducteurs et les jumeaux sont les muscles de la partie inférieure du corps impliqués au moment du ski et sont sans aucun doute bénéfiques et tonifiés par le ski.

Skier en toute sécurité

Comme tous les sports, le ski comporte certains risques qui peuvent affecter aussi bien les skieurs fréquents que les débutants.

Il faut également garder à l’esprit que, outre l’amélioration de la santé mentale et physique, le ski, en tonifiant les muscles, contribue à améliorer la flexibilité, l’équilibre, la coordination et la concentration du corps, aspects qui peuvent être appliqués dans la vie quotidienne, tels que la concentration et la capacité d’attention. Enfin, il est important de mentionner que, comme dans tous les sports, il existe certaines contre-indications au ski, car ce n’est pas une activité indiquée pour tous. Par exemple, les personnes souffrant de problèmes d’hypertension doivent tenir compte du fait que l’altitude des pistes de ski peut augmenter la pression artérielle ; les personnes ayant des problèmes cardiaques, les femmes enceintes ou celles ayant des problèmes articulaires. Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un médecin fiable pour évaluer si votre santé est idéale pour le ski.