Comment choisir sa paire de ski ?

paire de ski

Les vacances au ski nécessitent une organisation non-négligeable, et cela ne se fait pas tout à fait de la même manière que pour des vacances tranquilles à la campagne, par exemple. Si on a décidé de s’adonner aux sports de glisse au cours d’un séjour spécial tel à découvrir sur sejours-ski.fr, alors, il est essentiel de bien se préparer. Cela vaut sur le plan physique, bien entendu, mais aussi et surtout sur celui du matériel et de l’équipement. Cependant, quand on débute, choisir sa paire de ski peut ressembler à un vrai casse-tête. Alors, comment faire ?

Ski : ce qu’il faut savoir pour choisir la bonne paire

C’est un fait : les débutants peuvent se retrouver un peu perdus devant la flopée de modèles différents étalés dans les boutiques. Sans parler des terminologies un peu étranges, qui ont parfois de quoi surprendre. Dans tout ça, il faut savoir que choisir sa paire de ski ne doit jamais se faire à la légère. Un mauvais équipement, ou mal adapté, aurait en effet vite fait de gâcher le séjour.

Que faut-il savoir sur le ski avant de choisir son matériel ? Tout simplement que votre acquisition dépend principalement de votre morphologie et de l’utilisation que vous voulez en faire. Eh oui, le ski se pratique de plusieurs manières différentes, et chaque discipline possède sa paire de ski adaptée, et pas seulement au niveau de la taille.

Quelles sont les différentes catégories de ski ?

Avant de penser à offrir une paire de ski à une personne de son entourage passionnée de sport, comme le suggère SportWeek.fr, il est important de bien se renseigner sur les différentes catégories qui existent. Le domaine du ski est en effet vaste, et il est important de le connaître un minimum avant de se lancer dans un achat.

Il existe des modèles de ski de compétition, bien entendu, qu’on appelle “FIS”, mais qui sont surtout destinés aux experts. Ils sont en effet conçus spécialement pour la compétition, et ne conviennent en aucun cas à un skieur débutant. Et ce, même si la taille de la paire de ski peut sembler adaptée.

On parle aussi de ski de slalom, qui se destine un peu plus au grand public. Cela dit, mieux vaut être un minimum sportif pour pouvoir opter pour une paire de ski de ce type. Il s’agit de skis qui sont très agiles, et ils permettent de prendre des virages à grande vitesse. Dans le même état d’esprit, on peut aussi parler du ski “Performance Piste” qui, comme son nom l’indique, est axé sur la performance, sans pour autant se placer au même niveau que la catégorie précédente.

Il existe aussi une catégorie de ski appelée “All Mountain”. Elle concerne les personnes qui souhaitent être capables de faire du ski aussi bien sur piste qu’en hors-piste. Il s’agit de la catégorie la plus plébiscitée, car son utilisation est mixte. Bien entendu, il convient toujours de bien choisir la taille afin de profiter pleinement de son expérience.

Les autres catégories

S’il y a plein d’activités à pratiquer même en été, partir à la montagne est souvent synonyme de sports d’hiver. La plupart des catégories de ski ont été évoquées plus haut, mais il en existe d’autres qui se destinent plus à des utilisations “expertes”.

Les skis de “Freeride” sont en effet particulièrement adaptés à la pratique du hors-piste. Ils sont souvent très larges et équipés de rockers. Les skis de “Freestyle”, quant à eux, sont plutôt destinés à l’exécution de figures. La plupart du temps, ils sont équipés d’une spatule à l’avant et à l’arrière. Ils permettent de faire des rotations aériennes de manière rapide.