Yoga pour débutants : harmoniser le corps et l’esprit

Le yoga pour débutants est destiné à ceux qui abordent cette discipline physique et mentale par simple curiosité ou qui recherchent une thérapie alternative pour soulager le stress, l’anxiété ou les troubles du sommeil. Quelle que soit la raison, il existe différentes positions appelées asanas qui  permettront d’entrer dans le monde du yoga de manière simple pour découvrir ses grands bienfaits. On dit souvent que ceux qui font du yoga une pratique quotidienne, ne verront plus la vie comme avant, changeront pour toujours. Cela peut sembler exagéré, surtout si l’on considère cette discipline comme une série d’exercices pour adopter certaines positions ; le yoga est bien plus que cela. Parce que le yoga transcende le plan physique pour atteindre le plan mental et émotionnel, favorisant un équilibre qui est vécu à tous les niveaux de la réalité. C’est un exercice capable de s’étendre à tous les domaines de l’être : il  donne un corps plus résistant et plus souple, un esprit plus centré et, semble-t-il, même un esprit plus noble et plus réceptif. Que cela semble exagéré ou non, on est confrontés à une pratique reconnue par des organisations qui approuvent les bienfaits qu’elle apporte, avant tout, à la santé mentale par le biais de diverses études. C’est toujours un bon moment pour tenter de nouvelles expériences et, si celles-ci sont aussi positives que gratifiantes, il vaut la peine de prendre le risque et de percevoir l’impact que cette pratique originaire d’Inde, dont le nom vient du sanskrit et signifie “union”, a soit.

Yoga pour débutants : apprenez à écouter votre corps et votre esprit

Il existe un yoga pour les débutants et un autre pour ceux qui connaissent déjà les besoins de leur corps et les positions qui, jour après jour, favorisent l’équilibre et le bien-être. Mais avant tout, on doit dire une chose importante : si on n’a jamais pratiqué ce type d’exercice, il n’est pas pratique de forcer notre corps ou de commencer par des techniques complexes. Sinon, on court le risque de  blesser. En bref, l’important est de commencer calmement à comprendre en quoi consiste cette pratique et quels sont les avantages qu’elle procure. Parce que, comme on l’a dit au début, il ne s’agit pas seulement de faire une série de positions avec le corps. Le yoga combine l’étirement avec la respiration profonde et la méditation. Cela donnera, petit à petit, une meilleure condition physique, de la souplesse, une plus grande capacité pulmonaire, un rythme cardiaque plus harmonieux et moins de douleurs articulaires. Cela vaut la peine d’essayer, mais on va le faire avec l’équilibre, en commençant par les positions qui font partie du yoga pour les débutants.

1. La position du guerrier

Pendant la pratique du yoga, on effectue des positions qui aident à développer un dialogue intime et silencieux avec le corps afin de mieux connaître, d’accepter la réalité physique et mentale. Dans l’ensemble de ces “asanas”, on trouve ceux qui constituent un bon exercice de médecine préventive et qui sont parfaits pour commencer la pratique du yoga. La position du guerrier est l’une d’entre elles. 

2. Position du chien à l’envers

Dans le yoga pour débutants, on trouves des “asanas” de base dont le chien à l’envers et le chien à l’envers sont les plus courants. Cependant, si on n’a jamais pratiqué le yoga auparavant, on commencera par la première “asana” qui est la plus facile.  Cette posture est autant appelée Adho Mukha Svanasana en sanskrit. Ce n’est pas la posture la plus facile, même si les profs de yoga l’enseignent assez tôt dans la pratique. L’objectif est, à partir d’une position à quatre pattes, de monter le coccyx vers le plafond tout en tendant les bras et les jambes. Votre corps doit former, dans l’idéal, un V inversé. Cette position permet de détendre les épaules et la nuque, d’allonger la colonne vertébrale et elle stimule la circulation du sang puisque la tête est à l’envers. De nombreux bienfaits pour le corps donc, le chien tête en bas est aussi une posture de transition dans les enchaînements. Elle est considérée comme une inversion, puisque la tête est plus basse que le bassin et le cœur.

3. La position du cordonnier

Vous aimerez ce poste. Aussi connu sous le nom de “baddha konosana” ou le papillon, il est idéal pour tous les débutants et l’un des plus importants dans le domaine du yoga. Cette posture assouplit les hanches et l’aine. Les postures montrées dans ce programme ne remplacent toutefois pas les conseils médicaux d’un professionnel. En cas de problèmes de santé, consultez un médecin avant d’essayer de faire ces postures.

4. Position de l’enfant

Dans le cadre du yoga pour débutants, la position de l’enfant ou “Utthita balasana” est l’une des plus connues et des plus relaxantes. Une fois connue et pratiquée, vous essaierez toujours de trouver un moment dans la journée pour répéter cette “asana” cathartique et bénéfique. Enfin, comme vous pouvez le voir, le yoga pour débutants n’est pas seulement simple, mais il est aussi relaxant et aidera à soulager les surcharges et les tensions musculaires. Si vous le faites sans trop vous forcer et en tenant compte de vos limites physiques, vous pouvez, au fur et à mesure, insérer de nouvelles “asanas” plus complexes pour expérimenter les bienfaits de cette pratique ancestrale si efficace. La posture de l’enfant ou balasana, qui est excellente pour soulager les tensions au niveau des lombaires : mettez vous à genoux, les pieds et les genoux joints puis posez le front sur le sol devant et ramenez les bras le long du corps, écoutez votre respiration.