Armurerie en ligne : acheter des armes légales

acheter des armes légales

Si certains se procurent des armes pour protéger leur vie et de sentir en sécurité face aux agressions multiples qui se déroulent presqu’au quotidien, d’autres achètent des armes en guise de d’accessoires de loisirs. De nombreux sites spécialisés dans l’armurerie proposent diverses armes des catégories différentes. L’achat d’armes est libre ou soumis à certaines conditions selon qu’elle soit de la catégorie A, B, C ou D, sachant que celles de la catégorie A sont les plus nocives et que les armes de la catégorie D les moins dangereuses.

Les lois encadrant les armes à air comprimé

Certaines armes des quatre catégories qui existent, font sujet de prohibition par la loi en ce qui concerne leur port, leur possession ou leur utilisation. Toutefois, d’autres types d’armes ont l’avantage d’être soumises à une législation moins sévère. Appartenant généralement à la catégorie D, les armes à air comprimé font partie des outils de défense bénéficiant d’une réglementation plus souple. Ce qui permet à certaines personnes de s’en procurer. Pour acheter une arme à plomb ici, il suffit d’être majeur. En effet, toute personne âgée de 18 ans révolus, peut posséder une arme comme le pistolet à plomb ou la carabine à plomb. Cette détention est légale vis-à-vis de la loi. Il en est de même pour les accessoires et les munitions destinées à ces armes à air comprimé. Donc, en magasin que sur les sites d’armurerie en ligne, les mineurs sont interdits d’achat et de port d’armes de la même catégorie.

Il existe des pistolets et des carabines qui ont une puissance inférieure à 0,08 joule. Ces armes sont plutôt considérées comme étant des jouets. Elles peuvent donc être confiées aux enfants. Toutefois, la manipulation doit rester sous la surveillance d’un adulte responsable, pour s’assurer de l’application des règles de sécurité y afférentes. En outre, les armes à plomb bénéficiant de la vente libre, concernent celles ayant une puissance en dessous de 20 joules, sous réserve que la personne soit majeure. Passant à une puissance supérieure, notamment en dessus de 20 joules, en plus de la majorité, il est nécessaire de présenter une licence de tir ou un permis de chasse en cours de validité pour pouvoir acheter une arme à plomb. Ceci s’explique par le fait que ces armes plus puissantes sont plus dangereuses, tant pour celui qui l’utilise que pour son entourage. Elles nécessitent donc un certain savoir-faire dans leur manipulation. Une déclaration est également demandée une fois que l’arme a été acquise. L’acquéreur doit le faire auprès de la préfecture.

Qu’est-ce qu’un pistolet à plomb ?

Le pistolet à plomb fait partie de la catégorie des armes à air comprimé. En effet, on retrouve dans ce groupe toutes les armes à canon court ou à canon long comme les revolvers, les fusils et les carabines. Ce type d’arme fonctionne grâce à la détente d’un gaz, qui lui va servir à son tour à propulser le projectile. Dans le cas du pistolet à plomb, le projectile s’agit du plomb. Ensuite, la puissance de l’arme aide à la classification selon laquelle son acquisition sera libre ou soumise à certaines conditions. Cette puissance est mesurée en joule. Pour permettre la propulsion du projectile, il existe deux sortes de gaz. On a d’un côté le dioxyde de carbone ou le CO2, et de l’autre un mélange de dioxygène O2 à 21 %, de diazote N2 à 78 % environ et le 1 % restant est constitué d’autres types de gaz.

L’autre facette du pistolet à plomb concerne son calibrage. Les plus populaires des calibres sont ceux de 4,5 mm ou calibre 177, et les calibres 22 de 5,5 mm.

Qu’est-ce qu’une carabine à plomb ?

Comme le pistolet, la carabine à plomb appartient au groupe des armes au système d’air comprimé. Cette arme est donc conçue avec des balles en plomb. Pour cette arme, il existe une législation propre, et une régulation pour le droit de tir. Le décret 2013-700 du 30 juillet 2013 régit les carabines à plomb. La réglementation veut que l’achat ou la vente d’une carabine prenne en compte deux éléments distincts. Les deux parties, l’acquéreur et le vendeur en l’occurrence, doivent identifier s’il s’agit de carabine à plomb libre de vente ou une carabine puissante. Rappelons que les carabines en vente libre sont celles ayant une puissance en dessous de 20 joules. Pour les acheter donc, il suffit de présenter une carte d’identité. Par contre, les textes sont plus serrés pour ce qui s’agit des carabines puissantes. En plus de la carte d’identité, à l’acquisition de cette arme à air comprimé, l’acheteur doit justifier d’un permis d’une licence de tir, ou d’un permis de chasse valide.

Quelles munitions utilisées pour ma carabine ?

Vous avez acquis votre première carabine, mais pour effectivement l’utiliser, vous avez besoin de munitions. Mais lesquelles choisir, sachant qu’il existe divers types de munitions. De manière générale, le plomb pour carabine est classé en quatre catégories selon sa taille : 6,35 millimètres, 5,5 millimètres, 4,5 millimètres diabolo et 4,5 millimètres BB. Également appelé calibre 25, le plomb 6,5 mm est un plomb à grande distance, entre 50 et 75 mètres. La taille de ce calibre le rend plus puissante et plus lourde que les autres calibres. Les armes usant de ces cartouches puissantes peuvent atteindre jusqu’à 60 joules. Nous avons ensuite le calibre 22. Il est plus léger, et c’est celui qui peut parcourir la plus grande distance, 100 mètres en l’occurrence. Le plus souvent, cette munition est utilisée pour les carabines d’une puissance comprise entre 30 et 50 joules. En première position du type de plomb le plus utilisé en France, se trouve le plomb 4,5 mm diabolo. Appelé calibre 177, il équipe les carabines dont la puissance peut varier entre 7,5 joules et 23 joules. En termes de qualité, ce plomb est d’entrée de gamme. S’agissant d’un cas plus particulier, le plomb de 4,5 mm BB sert à équiper les armes automatiques. L’utilisation de cette bille est tout à fait rare, car la disposition d’armes automatiques est réservée à des personnes possédant un justificatif spécial.

Entretenir une arme à air comprimé

L’entretien des armes à plomb est particulièrement important, car elles sont dotées de mécanismes précis et délicats. Pour veiller à ce que votre arme ne s’abîme pas, un nettoyage régulier est indispensable, il l’est d’ailleurs pour n’importe quel type d’arme. En plus, des précautions d’usage sont préconisées pour l’entretien de ces armes. Pour les joints d’étanchéité, il est conseillé d’utiliser du lubrifiant sans additif ou à base de silicone pour les préserver. Il ne faut pas non plus les ranger avec une cartouche de CO2 que vous avez déjà percuté. Il faut éviter de démonter votre arme de manière périlleuse.

Par ailleurs, il existe divers accessoires pour accompagner votre arme. Ceux qui aident à la visée comme le laser, la lampe ou le point rouge. Ceux qui sont utiles au transport de l’arme : mallettes ou holsters, et bien sûr, les produits d’entretien. Il s’agit des écouvillons, de l’huile silicone pour le nettoyage des joints, les tampons, ou encore les capsules de CO2 d’entretien.

Pour le stockage, il est conseillé de ranger l’arme et les munitions à part pour plus de sécurité, puisque le propriétaire présumé de l’arme sera tenu responsable de tout dommage causé à autrui par l’intermédiaire de son arme en raison d’un défaut de stockage, si l’arme a été manipulée par un mineur par exemple.